Atelier vannerie spiralée cousue du 20 octobre

Cette fois-ci, nous nous lançons dans la technique spiralée cousue. Nous avions déjà l’an dernier expérimenté cette technique avec de la molinie pour réaliser le paillassou, ou coufadou. => voir ici <=

IMG_7402

Le jonc est également une plante de milieu humide, poussant dans les fossés, les bords d’étangs, les prés humides… Il existe différentes espèces qui peuvent toutes être utilisées en vannerie. La récolte peut se faire tout au long de l’année. Par contre, juste coupé, il se révèle cassant. Il est donc nécessaire de le faire sécher et ensuite de l’humidifier 24h avant de travailler la matière. On peut garder du jonc sec plusieurs années sans problème.

Le jonc peut permettre de travailler très finement et de fabriquer des bijoux très légers (boucle d’oreille, pendentif, ornement d’une broche…). L’utilisation de fils colorés permet bien sûr de jouer avec les couleurs et les contrastes. On peut aussi inclure des perles, etc…

IMG_7424

Pour cet atelier, nous avons travaillé sur la création d’une petite boîte en jonc. Pour coudre, nous avons pris du lin ciré, comme lors de la fabrication des bracelets en aiguille de pin. On peut aussi avec du jonc plus épais et plus long faire des corbeilles à fruit sur la même technique.

 

Alors, lorsque nous partons en dehors de nos endroits habituels, faisons attention aux fossés et aux bords de chemin qui parfois contiennent de très belles matières à tresser !

Merci à Claudine Lenoble qui est venue nous prêter main forte pour la réalisation de cet atelier.

 

Laisser un commentaire